You are currently viewing Les chaudières à fioul à condensation sont plus efficaces sur le plan énergétique.

Les chaudières à fioul à condensation sont plus efficaces sur le plan énergétique.

Rate this post
Et plus rentables que les chaudières à fioul classiques. Avec les chaudières fioul à condensation, la chaleur est récupérée des gaz d’échappement pour chauffer l’eau au lieu de produire des gaz résiduels.

 

Lorsque vous pensez à une chaudière à mazout, vous imaginez probablement un gros appareil bruyant et polluant. Mais toutes les chaudières au fioul ne sont pas identiques. Les nouvelles chaudières fioul à condensation peuvent être aussi efficaces sur le plan énergétique que les chaudières à gaz ou à biomasse – et encore plus lorsqu’elles sont associées à un système intégré de récupération de chaleur (HRS).Réduire la consommation de combustible et les émissions pour répondre aux défis des nouvelles normes d’émission n’est plus seulement nécessaire mais également possible avec les chaudières à condensation au fioul. Voyons pourquoi et comment.

Nouvelles normes d’émission de l’UE : une brève introduction

Depuis 2010, l’UE impose des normes d’émission strictes pour tous les nouveaux équipements. L’objectif est de réduire les émissions nocives qui nuisent à l’environnement et à la santé humaine.Les dernières normes d’émission sont très exigeantes pour les équipements thermiques :- La limite de NOx a été réduite de 90 % par rapport à la norme précédente, à 17 g/h.- La limite de particules (PM) a également été réduite de 90 %, à 0,5 g/h.Le problème est que ces limites strictes ne peuvent être atteintes par les technologies de combustion conventionnelles. De nouveaux concepts de combustion sont donc nécessaires.

Notions de base sur les chaudières à condensation

Une chaudière à condensation utilise un évaporateur à recirculation pour transférer la chaleur des gaz d’échappement à l’eau.- L’eau d’alimentation entre dans l’évaporateur à une température relativement basse et en ressort à une température beaucoup plus élevée.- Lorsque l’eau d’alimentation quitte l’évaporateur, elle entre également dans la pompe à eau d’alimentation de la chaudière. Finalement, les gaz d’échappement de l’évaporateur et de la pompe à eau d’alimentation entrent dans le foyer de la chaudière.Les gaz d’échappement chauffent l’eau d’alimentation, qui est ensuite remise en circulation dans l’évaporateur. Lorsque l’eau d’alimentation quitte l’évaporateur, elle est à une température plus élevée.La pompe d’eau d’alimentation renvoie alors l’eau vers le chauffe-eau de la chaudière pour augmenter à nouveau la température de l’eau d’alimentation.- Comme l’eau est chauffée à une température beaucoup plus basse, cette opération est beaucoup moins coûteuse. L’eau peut être chauffée avec une source d’énergie moins chère, comme l’énergie solaire thermique ou géothermique.

Avantages des chaudières à condensation au fioul

– Coûts d’investissement moins élevés : La nouvelle technologie de chaudière est plus efficace et peut être installée dans des chaufferies plus petites. Des chaudières plus petites peuvent réduire l’encombrement de l’installation.- Des coûts d’exploitation plus faibles : Les chaudières à condensation sont beaucoup plus économes en énergie que les chaudières à fioul classiques. Une économie allant jusqu’à 70 % est possible sur les coûts de combustible.- Réduction des émissions : La réduction de la consommation de combustible permet également de réduire les émissions. Une teneur en NOx et en CO nettement inférieure dans les gaz de combustion signifie que l’installation de chaudière peut fonctionner sans préconditionnement.- Réduction de la durée de vie : La durée de vie de la chaudière est beaucoup plus longue car les gaz d’échappement ne sont pas trop chauds. Cela prolonge la durée de vie de l’échangeur de chaleur.- Une durée de vie plus longue signifie également que moins de systèmes de surveillance continue des émissions (CEMS) sont nécessaires pour l’installation.- Une durée de vie plus longue signifie également que moins de systèmes de surveillance des émissions (CEMS) sont nécessaires pour l’installation.

Comment fonctionne une chaudière à condensation

L’évaporateur retire la chaleur des gaz d’échappement, qui réchauffe ensuite l’eau de circulation. La pompe d’alimentation ramène l’eau vers le chauffe-eau de la chaudière, où elle est encore plus chauffée.L’eau d’alimentation quitte le chauffe-eau à une température suffisamment élevée pour que la pompe d’alimentation renvoie l’eau vers l’évaporateur sous forme de vapeur surchauffée.La vapeur surchauffée est utilisée comme source d’énergie pour le moteur qui entraîne la pompe à eau d’alimentation. La pompe renvoie l’eau vers l’évaporateur, où elle est refroidie.

Résumé

Lorsque l’eau d’alimentation quitte l’évaporateur, elle est beaucoup plus chaude qu’auparavant. La pompe d’alimentation ramène l’eau vers le chauffe-eau de la chaudière, où elle est chauffée.L’eau d’alimentation quitte le chauffe-eau à une température suffisamment élevée pour que la pompe d’alimentation renvoie l’eau vers l’évaporateur sous forme de vapeur surchauffée. La vapeur surchauffée est utilisée comme source d’énergie pour le moteur qui entraîne la pompe à eau d’alimentation.La pompe renvoie l’eau vers l’évaporateur, où elle est refroidie. L’eau refroidie est ensuite utilisée pour réchauffer à nouveau le bâtiment.Avec les nouvelles normes d’émission, la chaudière au fioul doit être remplacée par de nouvelles technologies plus efficaces. Ces technologies sont largement basées sur les principes des chaudières à condensation.

Laisser un commentaire